Les jeux du Commonwealth auraient été vilipendés par Usain Bolt

Usain Bolt est sous les yeux des projecteurs, pas pour avoir battu un nouveau record, mais cette fois à cause de propos sévères, voire injurieux, qu’il aurait tenus sur les jeux du Commonwealth. En effet, l’athlète jamaïcain est accusé d’avoir traité ces jeux de « merde ». La star a toutefois démenti ces allégations.

À en croire un journaliste du Times, Usain Bolt aurait déclaré, juste après sa rencontre avec les princes William et Henry au village des athlètes de Dalmarnock, qu’il ne s’amusait pas véritablement à ces jeux du Commonwealth qui se tient en Écosse. Le sprinteur aurait ensuite lâché qu’il trouvait ces jeux « un peu merdiques » et que les Jeux Olympiques de Londres étaient mieux.

À Glasgow et dans tout le Royaume d’Écosse, ses propos imputés à Usain ont très mal été reçus. Quant à la mise en cause, il se dit surpris, sur Twitter, de se réveiller avec « ces bêtises » avant de prier les journalistes de ne pas inventer de mensonges dans le but de faire de gros titres. Son manager Ricky Simms, s’est aussi prononcé sur cette affaire sur BBC en trouvant qu’il s’agit de « totales inepties », et qu’il ignorait l’origine de ces déclarations.

Du côté du Times, on maintient qu’Usain Bolt a tenu ces propos. Son rédacteur en chef a même assuré sur Twitter qu’il croyait en son journaliste.