Tour de Turquie : Greipel en bonne position

turquie_2013_1 (1)Davide Rebellin gère les attaques de ses concurrents. Si les coureurs payent les pots cassés, André Greipel essayé de s’accrocher pour prendre le dessus dans le sprint.

Pour l’instant rien est acquis, mais cela n’empêche pas Davide Rebellin agé de 43 ans, de remporter le tour de Turquie ce qui lui permettra d’ajouter un nouveau palmarès à sa longue carrière au cours de laquelle il a déjà remporté le Tour de Liège-Bastogne-Liège, trois Flèches Wallones, Paris-Nice, Tirreno-Adriatico, Gold Race.

En voyant comment le vénitien a gagné le maillot turquoise sur les pentes d’Elmali, il sera impossible de l’exclure du premier rang du classement général. En tout cas personne n’a pu le faire aujourd’hui, tandis que la quatrième étape se fera entre Fethiye et Marmaris pour une distance de 132 Km au-delà des routes escarpées de la province de Mugla.

Mais le tout repose sur la montée de Selcuk à la maison de la Vierge Marie vendredi. Mais Davide Rebellin n’est pas inquiété par les différents sprinteurs. Mais les six échappées du jour n’ont pas pu obtenir les avantages du peloton qui les aura atteints dans la dernière bosse à plusieurs kilomètres du but.

La raideur de la pente est assez pour faire passer les sprinteurs comme Mark Cavendish, qui a d’ailleurs remporté tous les coups au sprint et Caleb Ewan qui est très connu pour facilement s’en sortir sur terrain ascendant.