Sharapova et Azarenka en pôle position, Kvitova en difficulté à Madrid

shaLe second tour du tournoi de Madrid n’a pas été difficile pour Maria Sharapova. La russe tête de série N.3 a battu confortablement la colombienne Mariana Duque-Marino après les qualifications, 6-1,6-2. L’originaire du Bélarusse Victoria Azarenka était obligé de se donner un plus pour battre la Croate Ajla Tomljanovic 6-3,-6-3.
Mais le plus difficile était pour la tête de série N.4 Petra Kvitova au bout d’1H54 de jeu elle a réussi à se défaire de l’américaine Vandeweghe : 6-4,2-6,6-3.

Après un excellent début de saison lors de la demi-finale à Shenzhen, et sa victoire à Sydney, Petra Kvitova demeure en difficulté, car elle éprouve du mal pour enchainer les victoires. Éliminée au 3e tour en Australie, battue également lors du second match à Dubai, à Doha, écartée d’entrée à Stutgart, celle qui est 4e mondiale, a des difficultés pour monter son niveau de jeu. Après son pénible 1er tour à Madrid face à Govortsova (134e mondiale) battue 3-6, 6-1, 6-4, elle a encore été forcée de jouer les prolongations pour atteindre le 3e tour. Face à elle, l’Américaine Coco Vandeweghe.

Un affrontement de plus…

Les deux joueuses s’étaient déjà rencontrées à deux reprises dans le passé. Deux rencontres au cours desquelles, Kvitova était sortie gagnante. C’est pour la première fois que les deux joueurs s’affrontent sur terre-battue. Et le duel a duré deux heures environ, pour que Kvitova arrache la victoire par un 6-4,2-6,6-3. Sortie au 3e tour de Roland Garros, ces deux années passées, Petra Kvitova doit encore travailler pour atteindre le dernier carré à Paris comme ce fut le cas en 2012.

Arrivée en demi-finale l’année passée à Madrid, elle doit se maintenir pour perdre moins de points ici.
Par contre pour, Maria Sharapova tout s’est bien déroulé. Après 1h 20 face à la suissesse a Bacsinszky au 1er tour, il ne lui a suffi que d’1h13 pour venir à bout de Duque-Marino. Elle désormais en 8e de finale.