Résumé de la deuxième journée à Roland Garros

Douze Français étaient encore en lice ce lundi 25 mai lors de la deuxième journée du tournoi de Roland-Garros. Les Françaises Amandine Hesse, Alizé Cornet et Virginie Razzano se sont qualifiées pour le second tour. Du côté des hommes, Gilles Simon, Gaël Monfils, Benoît Paire et Jo-Wilfried Tsonga ont décroché leur ticket. Les Français ont attaqué en beauté ce tournoi du grand-chelem.

4639609_3_7bf9_le-tournoi-de-roland-garros-2015-a-commence-le_7b8857d19adfbb7af2273a8dbf55799d

Les Français qualifiés

Amandine Besse signe la première perf française. Invitée par les organisateurs, la Française 272e mondiale s’est imposée face à l’Australienne Jarmila Gajdosova, 53e, en trois sets (2-6, 6-3, 6-2). À 22 ans, la Française signe sans doute la plus belle victoire de sa carrière à Roland-Garros. « Je tremble de partout, c’est incroyable », s’est réjouie la jeune tricolore. « Ma famille, mes sœurs, mes beaux-frères, mes petits neveux, ma tante, tout le monde a beaucoup crié aujourd’hui et cela m’a aidée mais il n’y avait pas qu’eux, tout le public français était avec moi, cela m’a beaucoup portée », a-t-elle confié. Elle retrouvera l’Australienne Samantha Stosur, 26e, au second tour.

Alizé Cornet et Virginie Razzano se qualifient pour le second tour. Début de match difficile pour Alizé Cornet, tête de série numéro 29, face à l’Italienne Roberta Vinci, qui s’incline sur le premier set. Elle réussit finalement à s’imposer 4-6, 6-4, 6-1. « Il y a eu une sorte de déclic à 5-4 dans le deuxième set » , a expliqué la Française. Elle affrontera lors du deuxième tour la Roumaine Alexandra Dulgheru, qui a écrasé l’Américaine Nicole Gibbs (6-3 6-1).
De son côté, Virginie Razzano concède la première manche à la Paraguayenne Veronica Cepede Royg six jeux à deux. La Française parvient tout de même à l’emporter en trois sets 2-6, 6-4, 6-2. « C’était fabuleux, très intense », a-t-elle déclaré à l’issue de la rencontre. « J’ai joué beaucoup avec la tête, l’expérience et le coeur. J’étais diminuée mais c’est Roland, j’aime ces émotions. » Elle affrontera l’Espagnole Carla Suarez Navarro, tête de série n°8, lors du prochain tour.

Gilles Simon s’impose face à son compatriote Lucas Pouille. Le numéro 1 français a lui aussi mis un set pour entrer dans son match, avant de s’imposer tranquillement face à Lucas Pouille, le petit protégé de Yannick Noah, en 2h19 (3-6, 6-1, 6-2, 6-4). L’abandon de Gilles Simon à Rome et son forfait à Nice ont nécessité un temps d’adaptation pour le retour du français. Mais une fois lancé, le n°13 mondial a enchaîné cinq jeux d’affilés, face à Pouille qui a multiplié les fautes. Gilles Simon retrouvera le Slovaque Martin Klizan au prochain tour.

Aucun souci pour Jo-Wilfried Tsonga. La tête de série n°14 s’est imposé sans problème face au suédois Christian Lindell en 1h32 (6-1, 6-2, 6-2), sous les applaudissements du Philippe-Chatrier. Une belle entrée pour le joueur resté éloigné des courts pendant quatre mois à cause d’une blessure à l’avant-bras droit. Au deuxième tour, il affrontera l’Israélien Dudi Sela (89e mondial).

Monfils s’est imposé face à Édouard Roger-Vasselin. Face à un compatriote également, la tête de série N°13 a dominé la majeure partie de la rencontre, mais a tout de même été légèrement mis en difficulté. Gaël Monfils s’impose tranquillement, 6-2, 6-7, 6-1, 7-5. Au deuxième tour Monfils affrontera le vainqueur du match opposant l’Autrichien Andreas Haider-Maurer ou l’Argentin Diego Schwartzmann.

Les moments marquants

À l’issue du match Federrer, Alejandro Falla, facilement remporté en trois sets part Roger, un adolescent s’est introduit sur le court afin de prendre un selfie avec le champion. La sécurité a mis un certain temps à intervenir, ce qui n’a pas du tout plu au Suisse :

D’un seul coup, il s’est retrouvé près de moi. Je ne savais pas de qui il s’agissait et personne n’a réagi. Rien ne s’est passé, mais ce n’est pas une situation dans laquelle on aime se retrouver. Ça ne devrait pas arriver sur un tel court. Le terrain c’est notre lieu de travail, on devrait s’y sentir en sécurité. Je ne suis pas content, absolument pas content.

Andy Murray, l’un des favoris du tournoi, a disputé son premier match sur le Court central lundi face à l’Argentin Facundo Arguello. La tête de série n°3 est passée sans problème en trois sets (6-3, 6-3, 6-1).