Fair-play financier: Michel Platini annonce un allègement imminent

tiL’UEFA se prononcera sur un « allègement » de la mesure du fair-play financier » à partir du mois de juin a annoncé Michel Platini, son président lors d’une interview.

Après avoir remporté le titre de champion en Ligue 1, le Paris Saint-Germain, peut enfin voir la vie en rose. Lors d’une interview accordée à RTL, le président de l’UEFA, Michel Platini a affiché une position optimiste en vue d’assouplir les règles du fair-play financier auquel est soumis, le club parisien.

« Nous pensons que nous allons alléger les choses. La décision reviendra au comité exécutif de voir s’il ya possibilité d’adoucir les choses ou pas. Mais vous aurez les réponses au mois de juin » a lancé Michel Platini.
En fait, le principe du fair-play financier est qu’il est interdit à un club de dépenser plus que ce qu’il gagne au risque de se voir infligé une sanction qui peut même entrainer l’exclusion des compétitions de l’UEFA et par conséquent de la Ligue des champions.

Une demande faite par les clubs

Je pense que les règlements qui ont été fait son bons » a lancé Michel Platini. « le fair-play financer a été voulu par les clubs. Et les médias français avaient d’ailleurs demandé qu’un fair-play financier soit mis en place car il n’était pas normal que Roman Abramovitch ait la possibilité d’acheter autant de joueurs et uniquement en Angleterre et qu’il ne soit pas possible de le faire en France ».

Le fair-play attaqué par les supporters du PSG

A l’issue d’une enquête dans le cadre du fair-play financier, plusieurs clubs ont été sanctionnés à l’image de l’AS Monaco, l’AS Rome, l’Inter Milan. Et ces clubs ont été sanctionnés financièrement et ils ont accepté ces sanctions d’après l’UEFA qui en avait fait l’annonce le 8 mai.
En mai 2014, l’instance avait sanctionné le PSG d’une amende de 20 millions d’euros pour avoir violé les règles du fair-play financier.