Bourreau souhaite que Cofidis accompagne Bouhanni pour son succès

Pour Bernard Bourreau, le sélectionneur français, il faut que Nacer Bouhanni ait droit à un bon accompagnement pour être au sommet avec Cofidis.

Le sprinteur français, qui a été trois fois vainqueur d’étape sur le Giro, a décidé de rejoindre Cofidis pour les deux saisons à venir, alors que la Cannondale était aussi sur ses traces. Bourreau pense que c’est une très bonne nouvelle pour Cofidis qui n’a pas toujours été récompensé après ses investissements, car Nacer leur permettra d’avoir de bons résultats. Mais le sélectionneur estime que pour cela, il faudra qu’on fournisse au cycliste un vrai train qui est indispensable pour briller au plus haut niveau.

 

Pour étoffer son effectif, Cofidis compte recruter 8 cyclistes, en plus de Bouhanni. Après le choix de Cofidis, on se demande si Nacer, qui a été vainqueur au Tour d’Italie, n’a pas eu de meilleures conditions avec les offres des grosses écuries étrangères. À ce sujet, Bourreau affirme qu’on ne peut nier le fait que d’autres formations aient une base internationale alors qu’eux soient restés franco-français. Il croit pour finir qu’Adrien Petit serait très utile aux côtés de Nacer Bouhanni, un duo qui permettra à Cofidis d’enchainer les victoires lors de compétitions internationales de grande envergure.